Analyse juridique Rapports du proces

12 Mars 2012

Document d’information : Le procès de Thomas Lubanga Dyilo à la CPI

Par admin

La Cour pénale internationale (CPI) de La Haye rendra son jugement dans l’affaire concernant Thomas Lubanga Dyilo mercredi 14 mars 2012.

Thomas Lubanga est le président présumé de l’Union des patriotes congolais (UPC), un groupe armé engagé dans le conflit qui a ravagé la République démocratique du Congo. Il est accusé de conscription d’enfants soldats, un crime de guerre selon le droit international.

Ce document (voir lien ci-dessous) résume les principales questions traitées dans cette affaire, qui sera le premier jugement rendu lors d’un procès de la CPI, et propose des hyperliens vers les parties pertinentes du site Web qui a suivi le procès Lubanga.

Fiche d’Information: Le Procès de Thomas Lubanga Dyilo à la CPI

Un commentaire »

  1. Ce procès est une mascarade et une diversion mise en scène pour justifier l’existence d’un tribunal érigé pour les faibles. Bosco Ntaganda, complice et bras droit de Thomas Lubanga a été promu général dans l’armée congolaise. Il est commandant dans la même zone où il a commis de crime. La CPI a perdu toute sa crédibilité. Elle est à la solde les maîtres du monde et la soi-disante communauté internationale. Elle se tait sur les masacres des congolais sous la bénédiction de Joseph Kabila, mais détient JP Bemba en prison pour les crimes que ses soldats auraient commis sur le sol centrafricain pendant que l’ex-président centrafricain qui avait bénéficié de l’appui desdits soldats sous son commandement, n’a jamais été inquiété jusqu’à sa mort. La CPI est une cours sans crédibilité destinée aux faibles et à tous ceux qu’on voudrait affaiblir. Elle n’est pas là pour dire le droit.
    C’est une honte!!!

    Commentaire par David — 16 Mars 2012 @ 10:01

Laisser un commentaire