Rapports du proces

21 April 2010

Les perturbations du trafic aérien en Europe retardent la reprise du procès Lubanga

Par Wairagala Wakabi

Les perturbations du trafic aérien en Europe ont entraîné un retard dans la reprise du procès de Thomas Lubanga à la Cour Pénale Internationale (CPI), qui était prévue pour aujourd’hui.

Le procès est en pause depuis le 2 avril 2010, début des vacances judicaires annuelles du printemps. Selon des membres de la CPI, un certain nombre de personnes qui devaient prendre part au procès n’ont pas pu se rendre à La Haye à temps pour la reprise du procès prévue pour aujourd’hui. Ils ont indiqué que la reprise du procès était maintenant prévue pour lundi 26 avril 2010.

M. Lubanga est jugé par la CPI pour conscription, enrôlement et utilisation d’enfants de moins de quinze ans dans un conflit armé en République Démocratique du Congo (RDC). Selon les procureurs, M. Lubanga est le fondateur de l’Union des Patriotes Congolais (UPC) et des Forces Patriotiques de Libération du Congo (FPLC). Les procureurs soutiennent également que M. Lubanga était le commandant en chef des FPLC de septembre 2002 à au moins fin 2003.

Le procès de M. Lubanga – le premier de la CPI – a débuté le 26 janvier 2009 et l’accusation a fini l’exposé de ses arguments le 14 juillet 2009. La défense a entamé sa plaidoirie le 27 janvier 2010 et à ce jour, treize témoins ont été cités à comparaître par la défense. La défense a indiqué que la plupart des témoins qu’elle cite en premier lieu vont témoigner sur la falsification de preuves contre M. Lubanga, y compris le coaching de témoins à charge par des intermédiaires des enquêteurs des procureurs de la CPI.

Mots clés: , , , ,